Un article complet pour comprendre la pédagogie montessori et ses fondements.

Comprendre la Pédagogie Montessori : un Tour d’horizon bien mérité 😍

Méthode Montessori, activités, ou encore éducation bienveillante…  Tu entends énormément parler de ce mouvement éducatif autour de toi. Mais bon sang, qui est cette Maria Montessori et pourquoi tout le monde la cite ? Si tu ne connais pas la pédagogie Montessori et à qui elle s’adresse, arrête tout ce que tu fais. Prépare une bonne tasse de thé (ou un bol de café 😅). Voici un article complet pour comprendre et appliquer la pédagogie Montessori à la maison.

Comprendre la Pédagogie Montessori : c’est quoi et pour qui ?

J’imagine que ton quotidien de maman ne te permet pas de te plonger dans des dossiers complets sur la question. Bonne nouvelle : c’est inutile. 

Définition de la Pédagogie Montessori

La méthode Montessori est tout simplement une pédagogie qui favorise le développement de l’enfant selon son rythme physiologique. Elle met en avant l’apprentissage des différents acquis de l’enfant à travers le jeu, grâce à des activités ludiques. En parlant d’activités, si ce n’est pas déjà fait, télécharge vite ces 5 idées d’activités à faire avec ton enfant. 

En d’autres mots, cette méthode met au premier plan le ressenti de l’enfant en favorisant : 

  • son besoin émotionnel 
  • sa soif intellectuelle 
  • les étapes de son développement physique
  • et son envie de découvrir le monde qui l’entoure 

Qui est la fameuse Maria Montessori ?

Si tu entends autant parler de Maria Montessori, c’est parce que la pédagogie Montessori est issue de ses observations et découvertes. En bref, elle est à Maria Montessori ce que la Tour Eiffel est à Gustave Eiffel. 🤓

Plus sérieusement, durant sa vie Maria Montessori a consacré son temps à l’analyse du développement de l’enfant dans son environnement. D’ailleurs, ses observations portaient sur des enfants de différentes cultures, d’où l’adaptation de cette pédagogie dans de nombreux pays du monde. 

Maria Montessori en a conclut que tous les enfants, sans exception, sont similaires dans leurs besoins, leurs capacités et les grandes étapes de leur développement. 

Petite parenthèse, si tu veux en savoir plus sur Maria Montessori, sa vie et son œuvre, voici un article complet sur le sujet.

Pourquoi la Pédagogie Montessori est-elle adaptée au Développement de l’Enfant ?

Contrairement à d’autres courants éducatifs, la pédagogie Montessori est entièrement fondée sur les besoins primaires de l’enfant. Dans cet esprit, toutes les activités et applications de cette méthode sont liées à l’acquisition d’une capacité pour l’enfant.
En prêtant attention aux différentes périodes sensibles de son développement, la pédagogie Montessori permet de : 

  • Favoriser la confiance en soi de l’enfant 
  • L’orienter vers l’autonomie 
  • Garantir sa liberté de mouvement et de pensée 
  • Lui inculquer des valeurs morales essentielles dans sa vie d’adulte
  • Le responsabiliser dès le plus jeune âge
  • Lui enseigner les bénéfices de la concentration
  • Nourrir son esprit critique 
  • Stimuler sa créativité et son imagination…

Quels sont les Fondements de la Méthode Montessori ?

Pour mieux comprendre la pédagogie Montessori, je te propose d’en approfondir les fondements. Il faut savoir que Maria Montessori voit le développement de l’enfant comme suit : 

  • De 0 à 3 ans : l’esprit absorbant inconscient. Même si l’enfant paraît passif, il est en phase d’observation. Tout ce qu’il voit, entend et ressent crée des liens psychiques.

 

  • De 3 à 6 ans : l’esprit absorbant conscient, les périodes sensibles, la normalisation. Durant cette période, l’enfant forme un tout avec son environnement. Celui-ci doit être adapté, sans poser d’obstacles au développement de certaines capacités.

 

  • De 6 à 12 ans : l’enfance. L’enfant connaît ses capacités et est attiré par les autres. Il veut créer des liens et faire partie d’un groupe. Son sens moral prend beaucoup plus d’importance et son imagination aussi. 

 

  • De 12 à 15 : la puberté. Il s’agit d’une période charnière de la vie de l’enfant, rythmée par de nombreux changements (physiques, hormonaux…). La puberté est une période sensible à part entière, difficile pour lui (et ses parents 🤣). Il est fatigué, fragile et parfois même susceptible.

 

  • De 15 à 18 ans : l’adolescence. Tout le bagage éducatif acquis par l’enfant est 

désormais en sa possession pour le restant de sa vie d’adulte. 

Le rôle du parent 

Dans l’univers Montessori, le parent a un rôle d’éducateur dans la vie de son enfant. Je veux dire par là qu’il n’y a pas la très aimée “hiérarchie de pouvoir” entre le parent et l’enfant (Compris ?! 🤪). L’éducateur ou la maman Montessori, met en place un climat de confiance afin de faciliter les différentes étapes sensibles de son enfant. Il a un rôle majeur puisqu’il rassure et encourage. 

D’ailleurs, aux yeux de l’enfant, le parent est un véritable modèle : il calquera ses gestes sur lui et recherchera toujours son approbation et sa satisfaction. 

Tu as sûrement dû remarquer que ton enfant a perpétuellement besoin d’être rassuré sur l’amour que tu lui portes. Il est important durant cette étape de lui expliquer que ton amour pour lui n’est pas lié aux décisions qu’il prend, à ses échecs ou réussites, mais qu’il est intemporel.

L’enfant : un être à part entière

Dans la pédagogie Montessori, l’enfant est vu comme un être à part entière. Il est capable de penser par lui-même, de prendre des décisions et d’exprimer ses propres émotions. 

Pour illustrer mes propos, voici un exemple très simple. Nous avons initialement tendance à utiliser un langage enfantin, par peur de ne pas être compris par l’enfant. C’est tout le contraire qui est voulu dans l’univers Montessori

Le fait de le laisser exprimer ses émotions mériterait une partie entière. Néanmoins, il est important de comprendre la pédagogie Montessori comme une forme éducative libératoire pour l’enfant. Par exemple, l’adulte ne doit pas réprimer sa colère, mais lui donner des clés pour la maîtriser. Et là, tu me diras, plus facile à dire qu’à faire ! 😁

La Curiosité Innée

Maria Montessori part du principe que la curiosité est innée chez l’être humain. Et tu l’as sûrement observé chez ton propre enfant… Dès les premiers mois de sa vie, le nouveau né est très attiré par le monde qui l’entoure. Il fixe, tend les mains, suit du regard et est subjugué par le moindre son. Tout autour de lui est source d’intérêt. D’ailleurs, rassure moi, je ne suis pas la seule dont les enfants préfèrent jouer avec des objets du quotidien plutôt qu’avec leurs propres jouets, si ? 🤣

La Soif de Connaissance 

Dans la pensée Montessori, l’enfant possède énormément de capacités et un potentiel qu’il doit cultiver. Et tu remarqueras que si tu ne satisfais pas cette soif de connaissance, elle sera sûrement déversée ailleurs et autrement (enfant agité bonjour ^^). Il est donc essentiel de l’accompagner dans son développement en fonction de ses besoins actuels.

La Concentration 

Favoriser la concentration est un pilier de l’éducation Montessori. En explorant ses capacités, l’enfant parvient peu à peu à s’investir profondément dans une activité. Mais pour en arriver là, il doit saisir l’importance du silence. Le fameux “roi du silence » prend tout son sens (et ça rime !). En revanche, il faut bien distinguer le silence à vocation disciplinaire, de la tendance encouragée par la pédagogie Montessori. 

La Répétition 

L’enfant acquiert des compétences par la répétition d’activités et de jeux qui ciblent la réponse à un besoin précis. La méthode Montessori, l’encourage à explorer par lui-même afin d’apprendre par l’expérience. Comme on dit si bien, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. 

De la même manière, tu remarqueras que ton enfant voudra recommencer une même activité, même s’il l’a déjà réussie. Et dès qu’il saura dire “encore”, tu seras servie ! 

La Mixité dans l’écosystème

Les écoles Montessori permettent aux enfants d’âge différent d’interagir ensemble au sein d’un même groupe. Ils sont cependant regroupés selon des tranches d’âge pensées pour ne pas créer trop d’écart entre les capacités de chacun. Ce fondement cultive l’entraide, la communication, le respect et l’échange, afin de poser des bases solides pour l’enfant à l’âge adulte. 

Et si tu pouvais aller plus loin dans le Montessori pour pouvoir (enfin) l’appliquer sereinement ?

Alors dis-moi, ce n’était pas si compliqué finalement de comprendre la pédagogie Montessori, si ? 

L’as-tu déjà adoptée au quotidien ou le projettes-tu ? Dis-le moi en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.