Décollage Imminent pour Apprendre les Maths aux 3/6 ans

Un aller simple vers une méthode concrète et ludique, sans explications complexes et abstraites ! 

 

🖐️ Pssst : Oui toi la maman d’un enfant de 3 à 6 ans, c’est à toi que je parle. Ça va… Ne fais pas la grimace, je te promets que tu verras les mathématiques d’un autre œil. Mais au fond, je te comprends. Les mathématiques, ce n’était ni ta matière préférée, ni ton point fort. Et tes parents peuvent en témoigner. 😁 Alors, forcément tu ne penses pas être la personne idéale pour accompagner ton enfant dans l’apprentissage des maths. Corrige-moi si je me trompe, mais peut-être même que tu vas faire défiler cet article en te disant “oh c’est bon, il a encore le temps pour ça”. Je marque un point ? Désolée de briser tes excuses de procrastination, mais si tel est le cas, tu as absolument besoin de lire cet article jusqu’au bout. Au programme, je vais t’y révéler la raison pour laquelle tu risques de rater une étape cruciale de son développement et comment y remédier sur le champ. Mais aussi les réponses aux questions que tu vas certainement te poser en lui faisant découvrir les maths. Alors prête : décollage imminent pour apprendre les maths aux 3/6 ans

Mathématiques : une étape fondamentale de l’apprentissage 

L’importance des mathématiques

Les mathématiques, tout comme le français, sont des matières principales dans la scolarité d’un enfant. Mais… C’est aussi l’une des matières (si ce n’est LA matière) qui rencontre le moins de fans et cause le plus problème aux enfants. Si ça n’a pas été ton cas personnel, tu as forcément une personne dans ton entourage proche qui avait des difficultés en maths. Peut-être même qu’il s’agit de tes propres parents qui n’ont pas pu t’aider dans tes devoirs parce qu’ils ne comprenaient rien aux maths. 

Bref. Que tu sois dans un cas comme dans l’autre, je pense que tu seras parfaitement d’accord avec moi sur l’importance de cette matière. 

Un apprentissage en continu

Pour en revenir à ton enfant, son apprentissage se fait de jour en jour, et ce, depuis qu’il est tout bébé. Il acquiert de nouvelles compétences à mesure qu’il grandit et désire plus que tout explorer ses capacités. À ce stade, il a déjà passé plusieurs périodes sensibles :

  • L’ordre 
  • La coordination des membres 
  • La motricité fine
  • Le raffinement sensoriel
  • L’apprentissage des couleurs
  • Et peut-être même le langage. 

D’ailleurs, tu ne peux pas penser aux périodes sensibles, sans revoir des flashbacks des difficultés qu’il t’a faites passer pour en être là aujourd’hui. Coucou, le terrible two. 👋 

Je pense qu’on peut le dire, cet enfant t’en a fait voir de toutes les couleurs pour développer son autonomie et découvrir sa personnalité. 

Alors innocemment tu te dis que le plus dur est derrière toi, ouf ! Là, c’est le moment où je te pince pour que tu te réveilles de ce joli rêve. 🤪

Ton enfant a encore beaucoup à apprendre et les difficultés ne sont pas terminées. À croire qu’elles ne finissent jamais à partir du moment où tu deviens maman… ^^

Si je te dis ça, c’est surtout parce qu’apprendre les maths entre 3/6 ans, c’est clairement la période parfaite. 

Apprendre les maths aux 3/6 ans : Pourquoi ton enfant est dans la période idéale ? 

En lisant un peu sur les étapes du développement de l’enfant, tu as dû découvrir des tas de ressources sur “l’esprit absorbant”. En d’autres mots, depuis qu’il est bébé, il acquiert tout un tas de connaissances et de compétences sans même s’en rendre compte.

MAIS, entre 3 et 6 ans, il entre dans une nouvelle dimension de cet esprit absorbant : l’esprit absorbant conscient. J’ai l’impression d’être Jamy dans C’est pas sorcier là. 😅 Je crois qu’il me reste plus qu’à investir dans du matériel bricolé, quelques bruitages et je te ferai des vidéos sur le développement de l’enfant. ^^ 

Pour l’heure, revenons-en à notre esprit absorbant conscient. Cette période se manifeste surtout par le besoin de s’affirmer en tant qu’être à part entière dans un environnement qu’il veut absolument explorer et exploiter. Dans l’univers Montessori, on dit que c’est la période du “aide-moi à faire par moi-même”.

En d’autres mots, il est en pleine période de logique, de curiosité et d’ouverture d’esprit. C’est le moment propice pour : 

  • Le familiariser à la lecture et à l’écriture des lettres 
  • Lui introduire les notions de mathématiques (système décimal, soustraction, addition…) 
  • L’éveiller à la culture
  • Ou encore, découvrir une langue étrangère

Eh oui, on peut faire tout ça dès 3 ans ! 

Comment savoir quand débuter l’apprentissage des maths avec mon enfant ? 

À cette question, je donnerai toujours le même élément de réponse : l’observation. Tu es la maman de cet enfant, tu passes le plus clair de ton temps à ses côtés… Ce qui signifie que tu peux remarquer son attrait pour les chiffres, ou une nouvelle curiosité pour les quantités

En observant ton enfant attentivement, tu apprendras à déceler les signes d’un intérêt pour les mathématiques. Il s’agira alors du moment parfait pour débuter l’apprentissage des maths à la maison

D’ailleurs, tu peux très bien commencer par lui proposer des activités Montessori qui ciblent différentes compétences des mathématiques. Si tu constates que ton enfant est particulièrement concentré durant ces activités et même qu’il ne s’en lasse pas, c’est qu’il est temps d’approfondir son apprentissage.  

Comment faire si mon enfant n’est pas intéressé par les maths alors que c’est le bon moment ? 

Je rencontre plusieurs mamans qui sont dans l’une des situations suivantes : 

  • Elles ont déjà proposé des activités ciblées sur les maths à leur enfant, mais il ne veut même pas la faire ; 
  • Ou alors, l’enfant commence l’activité, mais refuse de la finir et préfère jouer à autre chose ;
  • Parfois, elles proposent le matériel pour l’activité, mais l’enfant a beaucoup de mal à se concentrer ; 
  • Et dans certains cas, l’enfant ne veut pas faire l’activité seul et insiste pour que sa mère la fasse avec lui (ou plutôt à sa place ^^).

Ces situations peuvent avoir plusieurs explications : 

  • La maman n’a pas choisi ce qui l’intéresse : pour acquérir une même compétence, on peut choisir entre plusieurs activités selon ce que l’enfant préfère (par ex : remplacer des perles par des figurines qu’il aime) ;
  • L’enfant manque de confiance en lui ;
  • La consigne est trop compliquée ;
  • Le moment de la journée est mal choisi pour faire cette activité ;
  • L’enfant est en pleine période sensible ;
  • Et le plus souvent, la méthode utilisée n’est pas adaptée pour faciliter l’apprentissage des maths.

Il est essentiel de bien comprendre que chaque enfant est différent et qu’il n’est pas possible de définir une activité précise pour une compétence. Un enfant préfèrera le transvasement avec des perles pour apprendre à compter, un autre voudra utiliser des chiffres rugueux, tandis qu’un autre sera plus intéressé si on utilise des fuseaux. Il n’y a pas de règle à suivre, il faut observer, tester et enfin, changer certains paramètres si ça ne fonctionne pas. Ou simplement proposer à son enfant de choisir entre deux activités. 

Quelle méthode utiliser pour apprendre les maths aux 3/6 ans, (sans se perdre dans des explications compliquées) ? 

Apprendre les maths : plus compliqué qu’il n’y paraît

Pourquoi les mathématiques ont si mauvaise réputation ? Eh bien, peut-être parce que la méthode avec laquelle on nous les a appris n’était pas (du tout) ludique. 

Si tu veux apprendre les maths à ton 3/6 ans comme tu les as toi-même appris, il y a de fortes chances pour que tu le perdes entre deux explications abstraites. 

Tu ne me crois pas ? OK. Va apprendre à ton enfant que 0 c’est “rien”. On en reparle quand il va te regarder comme ça 🤨 avec un énorme point d’interrogation au dessus de la tête. 

Pareil pour le système décimal. Ça sera compliqué de rendre tout ça concret et surtout clair, sans une méthode simple et efficace

Voilà pourquoi j’ai mis au point une démarche simplifiée pour apprendre les maths aux 3/6 ans. Je voulais vraiment rendre tout ça : 

  • accessible à tous ; 
  • applicable à la maison ; 
  • sans se ruiner en matériel ; 
  • avec de vrais apprentissages à la clé (et oui, on ne fait pas que jouer).

L’objectif de tout ça est aussi simple que la méthode : faire comprendre et aimer les mathématiques aux enfants. Et bien sûr, proposer une démarche que même une maman qui déteste les maths pourra appliquer avec son enfant, et y prendre autant de plaisir ! 

Comment JE vois l’apprentissage des mathématiques

Comme tout mon contenu, ma méthode se base sur les principes de la pédagogie Montessori, concentrés en un module entier sur les mathématiques que tu peux découvrir par ici

⚠️ Je préfère te prévenir, pour moi, apprendre les maths ce n’est pas seulement intégrer ce que font 2+2. 

Ici, quand je parle d’apprendre les maths aux 3/6 ans, voici un aperçu de ce que je propose : 

  • Allier théorie et mise en pratique tout en prenant plaisir à comprendre les maths 
  • Apprendre à résoudre des additions et des soustractions jusqu’à 4 chiffres, avec et sans retenue
  • Apprendre à ton enfant à compter jusqu’à 9999
  • Comprendre et savoir comment utiliser les symboles en mathématiques
  • + de 20 activités téléchargeables
  • des dizaines de tutoriels à reproduire avec 3 fois rien 
  • Et bien des surprises, parce que ce que j’aime encore plus que les maths, c’est gâter les mamans. 🥰

Tu peux découvrir le reste du contenu proposé et tous les détails en cliquant ici

 

Au moins maintenant, tu sauras que je ne blague pas avec l’apprentissage des mathématiques. Même si ton enfant a moins de 6 ans, pas d’excuses ! 😏

Et toi, quelles sont les difficultés que tu as rencontrées en lui faisant découvrir les maths ? 

Est-ce que ça se résume à : 

Maths : 1 – Ton enfant : 0 ? 

J’attends ta réponse en commentaire ! 

2 commentaires

  • OumJN

    Salam aleykoum !

    Mais cet article tombe tellement bien pour mon 2 ans et demi qui fait que compter en ce moment tout et nimporte quoi ! Bon jusqu’à 14 hein 😊 mais qui ne trouve en revanche aucun intérêt pour la reconnaissance des chiffres (enfin je n’ai pas proposé la bonne approche..,)trop bien je vais approfondir ça ! BarakAllahufik ❤

    • Oum Aya

      Alaykoum salam, je suis contente que l’article t’ai plu.
      Ca va venir pour la reconnaissance des chiffres, ne t’inquiètes pas ton fils est encore petit.
      Wafiki baraka ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.