Découvre les 3 piliers de la pédagogie montessori

Quels sont les 3 piliers de la pédagogie montessori ? 

.

 

Ou Pourquoi j’ai Craqué pour cette Méthode

 

Savais-tu que la pédagogie Montessori est basée sur 3 piliers ? Oui, parce que c’est bien beau le Montessori, mais il y a quand même des règles à respecter pour l’appliquer à la maison. 

 

Et à ce jeu là, on est toutes tombées dans le piège de l’idéalisation. Concrètement, on a acheté l’idée qu’on se faisait de la pédagogie Montessori. Dans tout ça, on a oublié ses conditions et ses piliers.



Résultat, on galère – oui, il faut dire les choses comme elles sont 😅 – à la mettre en place et on n’obtient pas les résultats escomptés. 

 

C’est le cheminement que j’ai moi-même passé avec ma fille aînée Aya et je souhaite t’éviter les montagnes russes du Montessori en réussissant directement ta transition vers une éducation bienveillante.

 

Si tu veux mon avis, tu n’arriveras à adopter cette pédagogie pleinement que quand tu auras réussi à trouver une harmonie entre les 3 piliers du Montessori. 

 

Ça tombe bien, c’est exactement ce que je t’explique dans la suite de cet article. 🙃

 

1 – L’environnement

 

Quand on parle d’environnement Montessori, ça va bien plus loin qu’une pièce dédiée aux activités. Ce qu’on cherche à créer, c’est non seulement un aménagement, mais aussi toute une atmosphère.

 

J’aime bien comparer l’environnement préparé à un cadeau. Toi, que fais-tu lorsque tu veux offrir un beau cadeau à ton enfant ? Tu le mets en valeur avec un joli papier cadeau qui lui donnera envie de le découvrir, n’est-ce pas ? 

 

C’est exactement le même principe avec l’espace Montessori qu’on va aménager de sorte à donner envie à l’enfant d’y faire des activités. Autrement dit, lorsqu’on veut mettre en place un environnement préparé pour notre enfant, on a deux contraintes : 

 

  • La première est bien entendu de lui mettre à disposition un aménagement pratique, sécurisé et esthétique : du mobilier qui lui est adapté, des étagères stables et donc rassurantes…

 

  • La seconde est de parvenir à créer cette atmosphère bienveillante, apaisante – et sans stress – tant recherchée dans la pédagogie Montessori, mais également animée : au fil de l’année on met des nouveautés pour restimuler l’intérêt de l’enfant. 

 

L’environnement préparé doit être chaleureux, lumineux et joyeux. Tu peux donc sans hésiter ajouter des plantes et des animaux pour créer la sérénité tout en apportant de la vie.

 

2 – Le matériel 

Il faut bien comprendre que lorsqu’on décide de faire du Montessori à la maison, il y a un énorme travail de préparation qui se fait en amont.


D’abord dans la méthode, puisqu’on doit comprendre le matériel, son utilité, les essentiels et comment les présenter à l’enfant. Je préfère te prévenir, cette partie à elle seule demande d’être vraiment motivée et armée de patience si tu décides de t’y lancer seule. 

 

Si tu choisis de te former, bien sûr la problématique n’est plus du tout la même puisque tu es alors accompagnée du début à la fin. C’est en tout cas ce que je te propose dans chacune de mes formations à la pédagogie Montessori : une méthode pas à pas adaptée à tes besoins et à ton rythme. 

 

Mais pour en revenir au matériel, une fois que tu maîtrises la présentation et l’essence de la pédagogie, tu vas commencer à le préparer dans l’espace Montessori conçu en amont. Et si tu ne les connais pas déjà, je te propose de découvrir les 9 caractéristiques du matériel Montessori

 

On met beaucoup d’amour et de soin dans cette préparation des étagères et du matériel qui doivent être parfaitement entretenus et prêts à être utilisés par l’enfant. 

 

Un exemple simple, si l’enfant s’apprête à prendre un plateau d’activité, il ne doit pas manquer d’éléments. Sinon, on risque d’interrompre l’enfant dans son élan. Et tu sais à quel point il leur en faut peu à ces enfants… 🤣

 

Par la suite, il appartient au rôle de l’adulte de montrer à l’enfant comment remettre l’activité dans l’état dans lequel il l’a trouvée. Tous ces petits gestes conduisent au développement de la conscience de l’autre en permanence. 

 

3 – L’adulte 

 

L’adulte parmi les piliers de la pédagogie Montessori est caractérisé par beaucoup d’humilité. Mais pour y arriver, il doit abandonner son héritage éducatif – tu sais, celui dans lequel il est supérieur à l’enfant. 😅


Au contraire, on doit descendre de ce piédestal et favoriser une remise en question sincère et permanente. 

 

D’une manière générale, l’adulte cherche à comprendre chaque enfant en fonction de ses particularités pour l’accompagner avec un grand esprit de service. Il ne vise pas à le rendre conforme, il l’accepte tel qu’il est. Surtout que certains enfants avancent plus vite que d’autres. Là encore, on ne considère ni que c’est bien, ni que c’est mal. On s’adapte simplement.

 

Toi et moi avons un rôle d’exemple à prendre très au sérieux.

 

On doit comprendre que nous sommes observateurs, un point c’est tout. Comme l’a dit Maria Montessori : “toute aide inutile est une entrave au développement”.

L’adulte reste en périphérie, il peut travailler sur une activité tout en restant à l’écoute de l’enfant et en lui donnant des limites claires et fermes. 


Qu’est-ce que ça implique ? Eh bien, on ne commande pas à l’enfant ce qu’il doit faire, on ne le corrige pas non plus. Le matériel est pensé pour le conduire vers l’auto correction par la répétition. 

 

Mais encore faut-il le présenter de façon rigoureuse et soignée pour inspirer l’enfant. Et ça, c’est encore une autre histoire. 🤣


D’ailleurs, on n’est pas là non plus pour l’évaluer. Certaines remarques sont donc à abandonner : 

  • “Ah non tu aurais dû faire comme ça”
  • Ou “Recommence tu t’es trompé ici”
  • Ni même “Ah non celui là il va falloir que tu le refasses parce que ce n’est pas bon

 

Ce qu’on en retient : 

Si tu veux appliquer les piliers de la pédagogie Montessori à la maison, tu dois comprendre l’importance de l’environnement et du matériel dans le développement de l’enfant. Celui-ci ne pourra se faire que lorsque tu auras saisi ton rôle et ce qu’il implique : la prise de recul, une démarche réflexive et une intervention qu’en cas de nécessité. 

 

C’est grâce à l’observation que tu pourras savoir où ton enfant en est dans son apprentissage. 


D’ailleurs, lui-même le saura puisque le matériel est rangé dans les étagères dans le sens des présentations. C’est pourquoi la méthode Montessori est concrète et très visuelle pour l’enfant. 


Dans les ambiances Montessori, on vise à créer une vraie petite société dans laquelle les enfants se sentent partie intégrante. Ils savent qu’ils ont un rôle à jouer et qu’ils ont besoin les uns des autres.

 

Enfin, je terminerais sur une citation de Maria Montessori qui résume parfaitement tout ce qu’on vient de voir : 

 

“L’enfant est le constructeur de l’Homme et il n’existe pas d’Homme qui n’ait été formé par l’enfant qu’il a été.”

 

Et toi, dis-moi, qu’est qui t’a fait craquer pour la pédagogie Montessori ?

 

3 piliers de la pédagogie Montessori 3 piliers de la pédagogie Montessori 3 piliers de la pédagogie Montessori

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.